Bannière
© GUINEE 365, La Référence de l'Actualité Guinéenne...
Bannière
Nous avons 87 invités en ligne
Guinée : la fronde contre Alpha Condé persiste Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Les tensions sociopolitiques que connaît la Guinée depuis le mois de février dernier ne cessent de s’amplifier.

Malgré les négociations entreprises par le gouvernement et l’appel au dialogue du chef de l’Etat, la grève des enseignants a été maintenue et l’opposition continue ses manifestations. Dans la ligne de mire des contestataires, le président Alpha Condé qui joue son avenir politique à quelques deux années de la fin de son second et, en principe, dernier mandat.

 

Alpha Condé est toujours en zone de turbulences ! La grève illimitée des enseignants déclenchée depuis le mois de février était encore maintenue ce weekend, malgré la rencontre entre les syndicalistes et le chef de l'Etat, ainsi que les promesses du gouvernement de satisfaire certaines revendications.

Ce lundi 12 mars, les écoles sont toujours fermées et à la contestation syndicale est venue se greffer celle de l'opposition politique qui a appelé -pour aujourd'hui- à une journée «ville morte». A Conakry et dans plusieurs autres grandes villes du pays, des manifestations accompagnées parfois d'échauffourées, circonscrites certes, ont été enregistrées, ce qui tend à amplifier la fronde sociopolitique qui vise le chef de l'Etat guinéen et son gouvernement.

Depuis plusieurs semaines en effet, le régime d'Alpha Condé fait face à une vague de contestations sans précédent. Jeudi dernier, à l'occasion de la célébration de la Journée internationale des femmes, le président a été même hué par des femmes qui lui reprochaient un maigre bilan à la tête de l'Etat.

Mise à jour le Mardi, 13 Mars 2018 14:10
 

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Votre email:
Commentaire:
Bannière
 

Flash international

Paysage de la Guinée