Bannière
© GUINEE 365, La Référence de l'Actualité Guinéenne...
Bannière
Nous avons 11 invités en ligne
Un comité de cinq pays pour examiner l’adhésion du Maroc à la CEDEAO Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

APA-Rabat (Maroc) - Le Togo, la Côte d'Ivoire, le Ghana, la Guinée et le Nigéria ont été désignés lors du 52e sommet de la CEDEAO, qui s'est tenu le 16 et 17 décembre à Abuja, pour former un comité chargé de travailler sur la demande d'adhésion du Maroc.

 

« Le sommet a mis en place un comité composé des présidents togolais, ivoirien, ghanéen, guinéen et nigérian pour adopter les termes de références et superviser l’étude approfondie des implications de cette adhésion", lit-on dans le communiqué publié à l’issue de ce Sommet.

Ce comité devra notamment « superviser l’étude approfondie des implications de cette adhésion ».Le comité travaillera également sur l'adhésion « de la Tunisie en qualité d’observateur et de la Mauritanie comme membre associé ».

En juin 2017, à Monrovia, au Liberia, lors de leur 51e session ordinaire, les leaders ouest-africains avaient donné leur accord de principe pour l’adhésion du Maroc à la Communauté, tout en ajournant l'examen des implications d’une telle adhésion à cette 52e session.

Selon un rapport de la Commission, cité par les médias électroniques marocains, l'adhésion du Royaume à la CEDEAO ne pose pas de problèmes sur les plans juridiques et macroéconomiques. Toutefois, les auteurs du document émettent des réserves sur les plans politique et tarifaire.

Mise à jour le Mercredi, 20 Décembre 2017 12:33
 

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Votre email:
Commentaire:
Bannière
 

Flash international

Paysage de la Guinée