Bannière
© GUINEE 365, La Référence de l'Actualité Guinéenne...
Bannière
Nous avons 24 invités en ligne
Sous-développement: quand Macron s’attaque au ventre des femmes africaines Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Résultat de recherche d'images pour "alpha condé 2017"ALPHA CONDÉ A-T-IL ÉCOUTÉ LA PIQUANTE VÉRITÉ DU NOUVEAU PRÉSIDENT FRANÇAIS, " LE DÉFIS DE L'AFRIQUE EST D'ABORD CIVILISATIONNEL" ?

 

Le nouveau président français, Emmanuel Macron, dans un discours récent, n'est pas allé par quatre chemins pour établir les vrais problèmes africains : " le défis de l'Afrique, c'est d'abord civilisationnel ", concède-t-il.

Emmanuel Macron répond à un journaliste ivoirien qui lui demande : " de la même manière que l'Europe en avait bénéficié, quand est-ce que l'Afrique aussi bénéficiera un plan Marshall pour résoudre définitivement ses problèmes "?

" Je ne crois pas une seule seconde à ce genre de raisonnement, tranche Macron. Le plan Marshall en Europe était un plan de reconstruction des pays qui avaient déjà leur stabilité... ".

Et de poursuivre le président français : " le Plan Marshall en Afrique, cela a été défini, programmé et fait, avec beaucoup d'enveloppes et des milliards, mais en vain, sans résultats. Car le défis africain, selon Macron, est civilisationnel . Les problèmes africains sont les Etats en faillite, les transitions démocratiques complexes, les transitions démographiques de grande envergure", etc...

Mais c'est juste ce que raconte le chef de l'Etat français, et c'est ce que je ne cesse de signaler dans tous mes articles de A à Z : il faut d'abord la stabilité politique, des valeurs de référence solides et consolidées. Il faut que nous ayons de la conclusion dans la tête. Il faut que nous travaillons avec la présence absolue de l'intelligence. Sans ces éléments, on ira nulle part.

La Guinée n'ira nulle part tant que nous tergiversons sur le type de valeur de référence qu'il nous faut pour concrétiser nos objectifs communs.

La Guinée pourra se classer première productrice de bauxite dans le monde, mais cela n'aura aucune répercussion bénéfique sur les citoyens tant que nous vivons politiquement à tâtons, au hasard.

Emmanuel Macron a raison ! J’interprète son raisonnement en un exemple précis, dans le cadre de la complexité démographique dont il parle et qui constitue un problème majeur en Afrique : comment est-il possible de sentir réellement l'effet de son salaire mensuel, quand une femme possède 7 à 8 enfants, à elle seule ? Il est clair que le problème ne sera jamais résolu.

Un problème civilisationnel quand on entend encore en Guinée, les gens raisonner : " c'est Dieu qui décide qui sera le président, et qui ne le sera pas. Et quand durera son règne ".

Le problème civilisationnel, c'est en Guinée qu'on voit le premier responsable de la nation donner des véhicules aux imams et aux artistes, de l'argent aux journalistes, et pendant les campagnes électorales, de l'argent liquide distribué par-ci, par-là, comme pour dire qu'il est gentil et sensible.

Un problème civilisationnel, c'est en Guinée qu'on entend les citoyens affirmer avec conviction : " nous voulons une démocratie à l'africaine, selon nos propres valeurs ". Mais quelles sont ces valeurs? Les sans-têtes, ni queue ?

Le président guinéen, Alpha Condé, a surement très bien écouté le discours de Macron. Le problème guinéen n'est jamais crée et entretenu par l'ingérence d'une puissance occidentale, comme il le croit, lui. Le problème guinéen, c'est nous-mêmes, avec nos valeurs sans valeurs.

Vive la démocratie ! Vive la république ! Vive le respect des lois de notre Constitution !

Naby Laye Camara

Bruxelles ( Belgique

Mise à jour le Lundi, 10 Juillet 2017 14:32
 

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Votre email:
Commentaire:
Bannière
 

Flash international

Paysage de la Guinée