Bannière
© GUINEE 365, La Référence de l'Actualité Guinéenne...
Bannière
Nous avons 87 invités en ligne
Guinée : Mon droit au plaisir : L’excision est mutilation sexuelle féminine. Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Résultat de recherche d'images pour "excision"Les mutilations sexuelles féminines sont des interventions qui altèrent ou lèsent intentionnellement les organes génitaux externes de la femme pour des raisons non médicales.

Les mutilations sexuelles féminines recouvrent toutes les interventions incluant l'ablation partielle ou totale des organes génitaux externes de la femme ou toute autre lésion des organes génitaux féminins qui sont pratiquées pour des raisons non médicales. Dans ce chapitre nous allons exposer l’impact que cette pratique considérée comme violation  des droits des jeunes filles et de la femme.

 

Avant notre entrée en matière nous allons faire un petit rappel anatomique à propos des génitaux externes chez la femme. Le clitoris est l’organe concerné durant l’excision, il se situe en haut et en avant de l’orifice urinaire, c’est un organe très sensible qui joue un rôle important au cours de l’acte sexuel (c’est l’organe du plaisir féminin) ; c’est le seul organe conçu uniquement  pour le plaisir. Dans ce cas comment pouvons-nous  justifier cette violation de notre intégrité physique ? Savons-nous à quoi nous livrons nos jeunes filles en les soumettant à une pratique aussi barbare et aussi injustifiée que l’excision ?

Non certainement pas ; car les mutilations sexuelles féminines pour des raisons non médicales  ne peuvent être que préjudices  pour nos jeunes filles.  Elles comportent l’ablation de tissus génitaux normaux et sains ou endommagent ces tissus et affectent  le fonctionnement naturel de l’organisme féminin. Dans la majeure partie des cas plus la mutilation est importante, plus les risques sont majeurs et grave.

Les complications immédiates peuvent être douleur violente, choc, hémorragie, rétention d'urine, ulcération génitale et lésion des tissus génitaux adjacents, décès

Les conséquences immédiates sont notamment:

Douleur violente;

Hémorragie (saignements excessifs)

Fièvre (résultat d’infection du a l’utilisation d’instrument contaminé et septique)

Tétanos

Lésions des tissus génitaux adjacents;

Etat de choc;

Décès.

Les conséquences à long terme sont notamment:

Des problèmes urinaires (miction douloureuse, infections des voies urinaires);

Des problèmes vaginaux (pertes vaginales, ulcération, vaginose bactérienne et autres infections);

Des problèmes menstruels (règles douloureuses, difficultés d’écoulement du sang menstruel, etc.);

Des problèmes liés aux tissus cicatriciels et chéloïdes;

Des problèmes sexuels (douleur pendant les rapports sexuels, diminution du plaisir sexuel, etc.);

Un risque accru de complications lors de l’accouchement (accouchement difficile,)

La nécessité de pratiquer ultérieurement de nouvelles opérations chirurgicales. Par exemple lorsque la mutilation aboutit à la fermeture ou au rétrécissement de l’orifice vaginal, il faudra procéder à une réouverture pour permettre à la femme d’avoir des rapports sexuels et d’accoucher (désinfibulation). Ainsi, l’orifice vaginal est parfois refermé à plusieurs reprises, y compris après un accouchement, ce qui accroît et multiplie les risques immédiats et à long terme;

Des problèmes psychologiques (dépression, anxiété, stress post-traumatique, faible estime de soi, frigidité etc.). La frigidité est l’absence de plaisir durant l’acte sexuel, elle est en général l’intention rechercher durant l’excision ; elle est non seulement due aux lésions vulvaires mais aussi aux traumatismes psychologiques suite à une excision

Après tout ce qui a été exposé antérieurement, nous pouvons clairement  voir l’impact négatif que peut avoir cette pratique bestiale et humainement inacceptable ; qui est érige comme une forme d’éducation pour nos jeunes filles. . Loin d’atteindre son objectif qui consiste à inhibé temporairement la sexualité de nos jeunes filles, l’excision est une pratique à abolir dans nos sociétés pour que chaque femme ait le droit non seulement au plaisir mais également à une meilleure qualité de vie : épanouie et saine.

A travers cet article nous rendons un hommage à toutes les femmes qui ont été victime de ce fléau. Nous nous mettons à votre disposition pour plus amples explications et aussi pour répondre à vos questions.

Doctores Guinée 365

Mise à jour le Mardi, 08 Mars 2016 01:50
 

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Votre email:
Commentaire:
Bannière
 

Flash international

Paysage de la Guinée