Bannière
© GUINEE 365, La Référence de l'Actualité Guinéenne...
Bannière
Nous avons 33 invités en ligne
Bruxelles : Le journaliste Mohamed Salifou Keita met la littérature guinéenne en lumière. Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Prenant part à la foire Internationale du livre de Bruxelles, le journaliste Ecrivain Guinée Mohamed Salifou Keita, Président de L’ASSEGUI, a rencontré de nombreuses personnalités du monde littéraire et de la coopération culturelle Internationale.

Deux évènements de grande importance ont ponctué ces rencontres, D’abord, avec l’écrivain Canadien d’origine Haïtienne, Dany Lafferiere, de l’Académie Française, ils ont planché sur la notion de l’écartèlement, de l’appartenance littéraire des écrivains de l’exil, de l’exil des écrivains, enfin des notions « extra-utérines » des œuvres littéraires, des littératures nationales, ce au cours d’une rencontre littéraire haïtienne, animée par Raoul Peck, Dany Lafferiere et Rodney Saint-Eloi, à la maison du livre de Bruxelles, organisée par le Centre de Coopération par l’Education et la culture (CEC).

 

Ensuite, au CEC, avec Anne Gérard, et Dominique Gillerot, respectivement, Présidente et Administratrice dudit organisme international, il s’est agit de la coopération dans le cadre du réseau Littafcar  avec l’Association des Editeurs Guinéens, (ASSEGUI), dont il est le président en République de Guinée. D’ ailleurs, en prélude à la mise en œuvre de ce projet important pour huit maisons d’Edition en Guinée, le mardi 1er mars 2016, à la Maison de la Francité, dans l’espace Césaire, il donnera une conférence sur les cinquante ans d’existence de la littérature Guinéenne d’expression.Cette conférence sera suivie d’une présentation du roman « Les enfants du quartier sombre » Une séance de dédicace est aussi prévue après cette rencontre consacrée à la Guinée.

Pour rappel, le CEC soutient activement des projets de développement dans le domaine de la culture, de l’éducation et de la formation dans les pays du sud. Elle aide aussi à la compréhension de la construction, déconstruction des stéréotypes en invitant chacun à prendre conscience  des clichés réducteurs de notre perception de l’autre. L’intégration de la dimension culturelle dans toute démarche économique et sociale de développement au cœur de nos actions.

Mise à jour le Mercredi, 02 Mars 2016 18:12
 

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Votre email:
Commentaire:
Bannière
 

Flash international

Paysage de la Guinée