Bannière
© GUINEE 365, La Référence de l'Actualité Guinéenne...
Bannière
Nous avons 19 invités en ligne
Apres le rapport de l'ONU moussa dadis et ses proches bientôt devant le T. P .I au pays bas ! Envoyer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Selon le rapport de la Commission d'enquête de l'ONU, les évènements du 28 septembre à Conakry constituent un "crime contre l'humanité". Dont le chef de la junte Moussa Dadis Camara et plusieurs de ses proches sont responsables du massacre d'après les enquêteurs. Ils suggèrent la saisine de la Cour pénale internationale.

Le rapport de la Commission d'enquête de l'ONU n'y va pas par quatre chemins.

Les atrocités commises à Conakry le 28 septembre relèvent, selon les enquêteurs, de « crime contre l'humanité ». Les hauts responsables de la junte figurent, dans le document, comme directement responsables des exactions commises contre des civils et les membres de l'opposition. Selon les informations obtenues par Jeune Afrique, le critère ethnique semble, en outre, avoir été déterminant dans le choix des victimes, en particulier des femmes violées.

Mise à jour le Jeudi, 24 Décembre 2009 16:03
 
Commentaires (1)
1 Jeudi, 24 Décembre 2009 18:16
Administrator
pas mal

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Votre email:
Commentaire:
Bannière
 

Flash international

Paysage de la Guinée